La cellule

 

Il existe des êtres vivants constitués d'une seule cellule comme les bactéries ou les levures: on les appelle des unicellulaires.

Une cellule mesure environ entre un millième et un dixième de millimètre. Elle est isolée de l'extérieur par une membrane. Elle est pleine d'un liquide (le cytoplasme) où baignent des organites qui ont des fonctions bien précises. Nous allons les découvrir dans un dessin qui représente une cellule eucaryote ouverte en 3 dimensions.

Le noyau

Le réticulum endoplasmique (RER)

Un lysosome

Une mitochondrie

Le cytoplasme

La membrane cellulaire

L’appareil de Golgi

Les ribosomes

Chaque cellule a toutes les caractéristiques d'un être vivant:

Les cellules de tels organismes doivent se soumettre à certaines “règles”. Les cellules qui “vivent pour leur compte”, les cellules cancéreuses, sont  tellement autonomes qu'elles se reproduisent sans arrêt et finissent par mettre en danger tout l'organisme.

Chez les algues, les cellules restent collées ensemble en formant des filaments et coopèrent pour former un être plus gros et compliqué formé de plusieurs cellules: ce sont des pluricellulaires.

Les cellules peuvent pousser la collaboration encore plus loin et former de véritables tissus spécialisés qui forment eux-mêmes les organes d’un organisme qui peut devenir ainsi très gros et très compliqué. Un enfant par exemple est un pluricellulaire: il est formé de milliards de cellules.

L’intérieur d’une cellule

Fonctions des organites

Retour au portail du corps humain

Corps_humain.html

Suite du cours: l’information génétique

Il existe 2 types de cellules vivantes dans la nature:

Les cellules procaryote qui n’ont pas de noyau: leur matériel génétique est dispersé dans tout le cytoplasme. Exemples: archéobactéries, eubactéries.


Les cellules eucaryotes qui ont un noyau dans lequel on trouve le matériel génétique. Exemples: levures, végétaux, animaux,...

Les mitochondries sont les centrales énergétiques de la cellule. Les cellules qui dépensent beaucoup d’énergie (cellules musculaires) en comptent beaucoup. Elles possèdent leur propre matériel génétique.


Le noyau est le coffre-fort qui contient le matériel génétique: le plan de fabrication des différentes protéines qui constituent notre corps. L’ADN qui constitue ce matériel génétique ne sort pas du noyau. Seules des copies (qu’on appelle ARN messager) peuvent quitter le noyau par des pores afin d’être lus par les ribosomes.


Les ribosomes sont des lecteurs d’information génétique: ils sont capable de lire le langage ARN et de le traduire en protéines.


Le réticulum endoplasmique est une organite plissée qui stocke et transforme les protéines fraîchement synthétisées par les ribosomes. C’est là que les protéines sont préparées en vue de leurs actions futures.



L’appareil de Golgi prépare les sécrétions de la cellule qui sont exportées par des vacuoles, sortes de bourgeonnements de l’appareil de Golgi.


Les lysosomes sont des vésicules remplies d’acides et d’enzymes digestifs: ils servent à détruire certaines structures inutiles.

Fonctionnement d’une cellule

En chantier.... bientôt la suite

























Retour au portail des sciences

Sciences.html




elle se nourrit

elle produit des déchets

elle échange de l'énergie et des informations avec son entourage

elle se reproduit

mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site

Retour au portail de biologie

Biologie.html