Feux et  flammes

 

La bougie

La danse du feu

Le bec Bunsen: allumage

Mélange combustible / dioxygène

Suite du cours: la combustion

Retour au portail des sciences

Sciences.html

Retour au portail de chimie

Chimie.html

Suite du cours: oxydation et réduction

Combustion.html
Redox.html
mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site

Comment éteindre une flamme ?

Qu'est-ce qu'une flamme?

C'est une manifestation visible d'une réaction chimique de combustion. Elle peut prendre diverses formes.

Le triangle de feu

Il y a 3 conditions à remplir pour avoir une flamme:

Une substance combustible. C'est elle qui brûle en s'oxydant lors de la combustion.


Exemples: papier, bois, charbons (tourbe,  lignite, houille, anthracite), hydrocarbures (pétrole, gaz naturel), substances organiques (graisses, protéines, sucres),...


Un comburant. C'est la substance qui aide à brûler en oxydant le combustible.


Exemples: oxygène (dioxygène), peroxydes (eau oxygénée), chlorates, nitrates, halogènes (chlore), ...


L'énergie. Elle sert à amorcer la réaction et à l'entretenir.



On peut représenter cette réalité sous la forme d’un triangle:

1.







2.





3.

X

X

X

Il faut éliminer l'un des côté du «triangle de feu» et empêcher la réaction entre le combustible et le comburant. Si on peut isoler (ou éliminer) l’un des deux réactifs, la réaction chimique n’a pas lieu.

1.

On peut retirer ou éloigner le  combustible du lieu de la réaction (fermer l'arrivée de gaz, ...)

Empêcher le  comburant d'être en contact avec le combustible:

2.

en jetant sur le feu une couverture,

du sable, de la terre,...


en projetant un gaz inerte (CO2):

il ne réagit pas et prend la place de l'oxygène




La meilleure solution reste souvent d'absorber ou de retirer une partie de l'énergie produite par l'incendie:

3.

Les types de feux

en jetant de l'eau sur le feu. L'eau absorbe énormément de chaleur pour se transformer en vapeur.


en jetant de l'eau avec un additif (mousse).





Feux «secs» (classe A )

combustibles solides: bois, certains plastique, tissus,...


Feux «de liquides» (classe B)

combustibles liquides ou liquéfiables: hydrocarbures, pétrole, huile, graisse, vernis, alcool, solvants, polystyrène, polyéthylène,...


Feux «de gaz» (classe C)

hydrocarbures gazeux: méthane, propane, butane, gaz naturel, acétylène,...


Feux «de métaux» (classe D)

poudres de métaux: sodium, magnésium, aluminium... !! dégagement H2 avec l'eau.

Les extincteurs

à eau sur les "feux secs" (classe A )


à mousse (émulsion) sur les feux de classes A et B.


à poudre BC (bicarbonates + antiagglomérant + mica) sur les feux de classe A et B. La décomposition du bicarbonate par la chaleur produit du  CO2 qui étouffe la flamme.





à poudre D. Elle est composée de carbonate ou de chlorure de sodium , de phosphate de calcium, de mica et parfois de poudre de cuivre pour dissiper la chaleur) sur les feux  de classe D.


à poudre ABC . Elle peut contenir du phosphate ou du sulfate d'ammonium, du bicarbonate de sodium ...





• 

Il y a une erreur dans ce joli dessin trouvé sur internet: trouve-la.

Exemple:

la combustion de la cire de bougie cesse dès qu’on empêche le comburant dioxygène de parvenir sur le lieu de la réaction.