Les insectes

 

Les insectes sont des invertébrés. Ils n'ont pas comme nous un squelette interne formé de vertèbres osseuses mais un squelette externe (ou exosquelette): une carapace formée d'une matière “plastique”, la chitine. Les insectes font partie de l'embranchement des arthropodes (qui signifie "pieds articulés" en grec).

Le corps des insectes est segmenté. Il est composé de trois parties : la tête, le thorax et l'abdomen.

La tête porte divers organes sensoriels : 2 yeux composés, 3 ocelles et 2 antennes. Le thorax porte les organes locomoteurs: 4 ailes et 6 pattes. Au cours de l'évolution, certains groupes d'insectes ont perdu leurs ailes. D'autres (moustiques et mouches) ont vu régresser une paire d'aile qui s'est transformée en balanciers.

Une patte d’insecte

Tête d’insecte de face (guêpe)

Lorsqu'un insecte s'écrase sur le pare-brise d'une voiture, on remarque qu’il contient une quantité d'organes très compliqués.

0.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

Le cerveau (ganglions cérébroïdes).

Chaîne de nerfs avec des ganglions.

Les antennes (capteurs chimiques, organes olfactifs).

Les ocelles (capteurs lumineux).

Les yeux (capteurs lumineux).

Les palpes et autres pièces buccales.

Les poils sensoriels (capteurs mécaniques, sens du toucher).

capteurs chimiques gustatifs sous les tarses.

Coupe longitudinale d'un insecte

Le mot latin in-sectum veut dire « découpé ». Il a été calqué sur le mot grec en-tomon, qui veut dire la même chose. On retrouve en français des mots apparentés qui nous parlent de “coupure”: tome, atome, tomographie, microtome, section, dissection, secteur, sécateur.

Pour grandir, un insecte doit changer de carapace plusieurs fois au cours de sa vie. On dit qu’il mue. Un insecte commence sa vie sous la forme d’un oeuf pondu. Au bout d’un certain temps, une larve en sort. Cette larve subit une série de mues (entre 5 et 50, mais souvent moins de 10) au cours desquelles l’insecte grandit et se transforme (on parle de métamorphose). Souvent il cesse de muer et de grandir lorsqu’il atteint l’âge adulte.


On rencontre 2 types de développement chez les insectes:

la métamorphose complète


la métamorphose incomplète

L’adulte ne ressemble pas au stade larvaire. On pourrait même croire qu’il s’agit de 2 espèces différentes. L’insecte subit une transformation complète avant la dernière mue. Cet avant-dernier stade a reçu un nom différent selon les espèces: nymphe (coléoptères), chrysalide (papillons) ou pupe (mouche).


Exemples: abeilles, guêpes, fourmis, papillons, moustiques, coccinelles,...

Dans ce cas, la larve qui sort de l’oeuf ressemble déjà à l’adulte, à quelques détails près (développement des ailes, des organes sexuels,...)


Exemples: criquets, sauterelles, punaises,...

Le mot ‘trans-formation’ est la version latine du grec ‘méta-morphose’ qui signifie un changement de forme.

Généralités

Anatomie externe

Anatomie interne

Développement des insectes

L’oesophage.

Les glandes salivaires.

Le jabot (réservoir alimentaire).

Le gésier où la nourriture est broyée.

L’estomac.

L’intestin.

L’anus.

Système digestif

Système circulatoire

Le coeur pompe le sang.

L’aorte transporte le sang.

7.

8.

Les muscles . Ils s’accrochent à l’intérieur de la carapace et permettent de bouger les pattes et les ailes. Ils aident aussi à la circulation et à la respiration.

Système locomoteur

9.

Système excréteur

Les tubes de Malpighi éliminent les déchets du corps dans l’intestin.

Système génital

Les gonades. Les mâles ont des testicules et les femelles des ovaires.

L’orifice génital.

10.

11.

Système nerveux

12.

13.

14.

15.

16.

17.

18.

19.

Les stigmates sont des trous dans la carapace. Ils s’ouvrent sur des trachées, minuscules tuyaux qui amènent l’oxygène dans tout le corps.

Système respiratoire

20.

21.

20

Coupe transversale d'un insecte

chrysalide

oeuf

différents stades larvaires

adulte

oeuf

larve

adulte



cocon de ver à soie

Les arthropodes sont un groupe très importants d'animaux. On y retrouve les araignées, les scorpions, les mille-pattes et les crevettes par exemple. Les scientifiques ont décrit environ un million d'espèces d’insectes (70% des espèces animales connues). Il y en a probablement 10 fois plus! Les insectes sont surtout des animaux terrestres. Quelques uns qui vivent en eau douce et de rares exceptions dans l'eau salée. On les trouve sur tous les continents sous presque tous les climats. La science qui étudie les insectes s’appelle l’entomologie.

Le pyrrhocorris apterus

La vanesse (Vanessa atalanta)

Métamorphose complète

Exemple:

la pyrale du buis (Cydalima perspectalis)

chenille

La chrysalide: on voit en transparence les organes du futur papillon

les yeux

une patte

la trompe

aile

L’imago («adulte»)

la chenille de la pyrale

les pattes

Métamorphose incomplète

Pyrrhocoris apterus

Vu de dessous (posé sur une vitre)

Phasme femelle (Carausuis morosus)

Punaise verte (Palomena prasina)

Retour au portail des sciences

Fin de la page

Sciences.html
mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site

Retour au portail de biologie

Biologie.html

Suite du cours: les vertébrés

Suite du cours: les invertébrés

Vertebre.html
Invertebre.html

«Les mouches», un film de la série «C’est pas sorcier»

«Les moustiques», un film de la série «C’est pas sorcier»

«Les fourmis», un film de la série «C’est pas sorcier»

Larve d’aeshne

Larve de stratiomys

La guêpe (Vespa) arrache des fibres de bois pour réaliser son nid en «papier mâché»

Nid de guêpe.

Larve de ténébrion (Tenebrio molitor), le «ver de farine».

Nymphe de ténébrion (Tenebrio molitor).

Imago de ténébrion (Tenebrio molitor).

Panorpe mâle (Panorpa communis).

Diptère de la famille des Asilidae

Panorpe mâle (Panorpa communis) posé sur une vitre.

Le perce-oreille femelle (Forficularia auricula)

La pisaure admirable (Pisaura mirabilis) et sa proie: une syrphide.

La tipule mâle (Tipula).

une paire d’ailes

une paire d’ailes transformée en haltères, sorte de balancier.

Accouplement de tipules. La femelle est en haut.

Le ptérophore (Pterophorus pentadactyla)

Le doryphore (Leptinotarsa decemlineata) est un célèbre ravageur des plantes solanacées (pomme de terre). C’est un coléoptère. On distingue très bien les 3 parties de son corps.

tête

thorax

abdomen