Les roches magmatiques

 

Quartz fumé & granite

Obsidienne

Roche volcanique

Lave très rapidement refroidie, elle n’a pas eu le temps de cristalliser: sa structure est amorphe. C’est un verre volcanique. Sur l’échantillon de droite, on remarque la cassure caractéristique (conchoïdale) des verres aussi bien naturels qu’artificiels (ci-dessous un éclat de verre de bouteille)

Lipari (Italie)

Mousse volcanique

Roche volcanique

Lave riche en gaz rapidement refroidie.

De densité < 1, elle flotte sur l’eau

Vulcanello, Vulcano (Italie)

Pierre ponce

Roche volcanique

Lave riche en gaz rapidement refroidie.

De densité < 1, elle flotte sur l’eau

Lipari (Italie)

Granite

Gabbro

Roche plutonique

Black Cuillins, Loch Coruisk, Skye (Ecosse)

Granite

Roche plutonique

Pontresina, Engadine (Suisse)

Basalte vacuolé

Roche volcanique

Lave riche en bulles de gaz, minéralisation.

Old Man of Storr, Isle of Skye (Ecosse)

Granite poli

Roche magmatique

La surface polie augmente le contraste entre les différents minéraux.

Granite de Thannenkirch

Roche plutonique

Les cristaux de feldspath potassiques géants

(en rose) sont agencés selon des structures de fluidalité.

Kintzheim, Alsace (France)

Granite

Roche plutonique

Volcanisme tertiaire

Fionnphort, Isle of Mull (Ecosse)

Granite

Roche plutonique

Rhyolite

Roche

Eilat (Israel)

Microgranite

Roche

Eilat (Israel)

Granite

Roche

Eilat (Israel)

Phonolite à Wollastonite

Roche magmatique effusive

La phonolite est l’équivalent de surface de la syénite néphélinique. Elle doit son nom (“pierre-qui-sonne”) à ses qualités acoustiques.

Kaiserstuhl (Allemagne)

Les roches magmatiques  (appelées aussi roches ignées) se forment quand un magma se solidifie en se refroidissant. Le magma est une roche fondue qui contient des gaz dissous, une espèce de soupe bouillante formée d'atomes en agitation (haute température). Ce magma vient des profondeurs de la terre où il est soumis à une grande pression. Lorsque le magma se refroidit, les atomes perdent leur agitation et peuvent s'assembler pour former des structures figées plus ou moins stables: les minéraux.

La structure de la roche qui se forme dépend de la composition chimique du magma et des conditions de température et de pression qui règnent dans le magma.


Si le refroidissement est lent, les minéraux constituant la roche ont eu tout le temps de former des gros  cristaux aux formes géométriques caractéristiques.

Granite poli

Roche magmatique

La surface polie augmente le contraste entre les différents minéraux.

Plus le refroidissement est rapide et plus les cristaux sont petits. Lors d'un refroidissement ultra rapide les cristaux n'ont même pas le temps de se former. Les atomes se figent dans un solide amorphe ("sans forme"): c'est un verre volcanique.

Les roches volcaniques (ou effusives) se sont formées très rapidement à la surface de la Terre. Elles ont une structure vitreuse ou microcristalline (petits cristaux).


Les roches plutoniques (ou "roches de profondeur") se sont formées en se refroidissant très lentement dans les profondeurs de la Terre. Elles ont une structure grenue avec des cristaux bien visibles.


Les roches filonniennes (ou "roches de semi-profondeur") ont une structure intermédiaire, microgrenue. Les cristaux sont minuscules. Le temps de refroidissement de la roche dépend de la différence de température entre le magma et la roche environnante (dite roche encaissante). ces roches se sont formées lorsque le magma s'est figé en remontant dans des fissures  sous forme de filons (d'où leur nom).

1.




2.




3.

On peut classer les roches magmatiques selon leur mode de formation:

En travaux. Bientôt la suite.

Ci-dessous, ma collection de roches magmatiques en vrac.

Visiter les minérauxMineraux.html
Retour au portail des sciencesSciences.html
Visiter les roches sédimentairesRoche_sedimentaire.html
Le cours de chimieChimie.html
Visiter les roches métamorphiquesRoche_metamorphique.html

La chambre magmatique. Réservoir de magma. Le magma se différencie: les cristaux les plus réfractaires cristallisent et tombent au fond, les gaz s'échappent, des morceaux de roches environnantes sont arrachés et incorporés au magma.

panache de fumées et de gaz volcaniques

( oxydes volatils comme H2O, CO2  , SO2 ,

et H2S , HCl ,... )

retombées de cendres, de lapilli et de bombes

Un filon

Le cratère

La cheminée

une coulée de lave: refroidissement rapide donc petits cristaux.

un volcan en coupe

Généralités

Classification des roches magmatiques

Lorsque les minéraux sont invisibles, il ne reste que l’analyse chimique pour identifier les roches.


La teinte de la roche donne grossièrement une indication sur sa composition chimique.

Identification

Ce n'est pas toujours facile de reconnaître une roche magmatique. Dans le meilleur des cas on peut voir les cristaux dont elle est constituée.

Dans ce granite rose on voit très clairement  les 3 sortes de cristaux qui  constituent la roche:

Feldspath, rose et opaque

Quartz, gris et translucide

Mica, noir

Mais parfois les cristaux n'ont pas eu assez de temps pour se développer et on ne peut les voir qu'au microscope. Certaines roches se sont même refroidies si vite que le magma s'est figé sous la forme d'un verre volcanique. Dans un verre, les atomes ne sont pas aussi bien rangés que dans un cristal. Quand le magma se solidifie dans cet état désordonné, on dit qu'il est amorphe (du grec qui signifie «sans-forme»)

Cette obsidienne (Lipari, Italie) est née d’un magma qui n’a pas eu le temps de cristalliser: sa structure est amorphe. C’est un verre volcanique. On remarque la cassure caractéristique (conchoïdale) des verres aussi bien naturels qu’artificiels (ci-dessous un éclat de verre de bouteille)

cassure conchoïdale

Une roche sombre (mélanocrate) est formée en majorité de minéraux sombres comme les pyroxènes, les amphiboles, ...

Elle est riche en fer (Fe), magnésium (Mg)

Une roche claire (leucocrate) est formée en majorité de minéraux clairs comme la silice, les feldspaths, ...

Elle est riche en silicium (Si), aluminium (Al)