Les vertébrés

 

vivent dans l'eau ou sur terre (ou l'un après l'autre)


ont une respiration aérienne (avec des poumons) à l'état adulte.

Les tétards ont une respiration aquatique et se métamorphosent.


sont presque tous ovipares (ils pondent des oeufs).


ont une peau humide sans écailles.


ont  4 membres à l'état adulte.


la température du corps varie avec celle de l'environnement.

Les poissons

vivent tous dans l'eau.


ont une respiration aquatique (avec des branchies).


sont presque tous ovipares (ils pondent des oeufs dans l'eau).


ont une peau avec des écailles qui peuvent se détacher.


ont des nageoires.


la température du corps est la même que celle de l'eau ("sang froid")

Les amphibiens



















































Les reptiles

vivent dans l'eau ou sur terre.


ont une respiration aérienne (avec des poumons).


sont presque tous ovipares. Ils pondent des oeufs à terre qui sont abandonnés.


ont une peau avec des écailles  soudées.


ont  0 ou 4 membres.


la température du corps varie avec celle de l'environnement (sauf chez les dinosaures)

ont une respiration aérienne (avec des poumons).


sont  ovipares. Ils pondent des oeufs qu'ils couvent


ont  la peau recouverte de plumes.


ont  4 membres (2 ailes et 2 pattes)


la température du corps est constante (ils ont le sang chaud).

Les oiseaux

vivent tous sur terre ou dans l'eau.


ont une respiration aérienne (avec des poumons).


sont presque tous vivipares (l'ovule fécondé se développe à l'intérieur

de la femelle).


ont une peau avec des poils (souvent).


ont 4 membres (souvent 4 pattes)


la température du corps est constante

(ils ont le sang chaud).

Les mammifères

Il existe des millions d’espèces différentes d’animaux. On peut les classer en 2 groupes:

Généralités

les invertébrés.


les vertébrés.



Les vertébrés ont un squelette interne: on ne le voit pas parce qu’il est à l’intérieur du corps.

Les invertébrés ont des formes très variées. Certains ont un squelette externe (une coquille ou une carapace). D’autres n’ont pas de squelette du tout: ils ont alors un corps mou.

L’ancienne classification: 5 classes de vertébrés

Retour au portail des sciences

Fin de la page

Sciences.html
mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site

Retour au portail de biologie

Biologie.html

Suite: reproduction des vertébrés

Reproduction.html

2 groupes ne suffisent pas pour classer des millions d’espèces différentes. A chaque époque on a proposé des systèmes de classification. Souvent basés sur des appréciations subjectives:

animal “gentil” ou “méchant” ?


espèce utile ou nuisible (“mauvaise” herbe) ?


espèce qui vit dans l’eau ou sur terre ?


espèce mobile ou immobile ?







Nous allons proposer 2 classifications des vertébrés.

Elle est basée sur des comparaisons anatomiques, des caractéristiques des organes et de l’étude des embryons. On a ainsi longtemps enfermé les vertébrés dans 5 catégories: 5 classes.


On peut donner des caractéristiques générales pour chaque classe de vertébrés mais il y a toujours des exceptions.

Vers une nouvelle classification ...

Les découvertes en génétique permettent de proposer une classification non plus sur la base de ressemblances organiques mais sur des liens de parenté. Les espèces évoluent et se transforment. Les nouvelles classifications tentent de rassembler les espèces qui descendent d’un ancêtre commun.


Ainsi nous verrons que l’ancienne classe des reptiles regroupe des animaux de façon artificielle. De même, les oiseaux sont apparentés aux dinosaures.

Clique sur la page PDF.

Retrouve le nom de tous les animaux.

Classe-les dans la bonne catégorie.