Flûte de Pan

 

Retour à l’entrée du musée des instruments

Visiter les percussions

Visiter les vents

Visiter les cordes

Tour du Monde dans un fauteuil

MUSEE.html
Tour_du_monde_dans_un_fauteuil.html
Corde.html
Percu.html
Vent.html

Tessiture de l’instrument

Accordage de l’instrument

Anatomie de l’instrument

Modulation du son

Les instruments de la même famille

Classification

Les flûtes de Pan sont des instruments à vent (ou aérophone) de la famille des flûtes. Elles sont composées d'un ensemble de tuyaux de grandeurs différentes qui sont fermés à une extrémité.

Selon une légende grecque, le dieu Pan, pourchasse la nymphe Syrinx pour la ‘séduire’ . Elle se cache sur les berges d’un fleuve. Son souhait d'échapper à Pan est exaucé: elle est transformée en roseaux. Pan, pour se consoler, assemble quelques roseaux et invente ainsi la syrinx (autre nom de la flûte de Pan).

On trouve des flûte de Pan sur tous les continents. Les archéologues ont découvert en Ukraine la plus ancienne flûte de Pan européenne qui date de 2000 ans avant J.-C. Les flûtes portent des noms différents selon les régions où elles ont été inventées.

En Roumanie, l’instrument s’appelle “Naï” . Il est constitué d’une seule rangée de roseaux et forme un plan incurvé. C’est une flûte diatonique (avec 7 notes par octave).

En Amérique du sud dans la région des Andes qui constituait autrefois l'empire inca (Bolivie, Pérou), on les appelle zamponas. On en trouve en formes et en tailles différentes.


Le “sicu” est constitué de 2 rangées de tuyaux.

On peut utiliser des matériaux très variés pour faire une flûte de Pan. A l’origine, des tiges creuses de graminées (roseaux, bambous,...). Mais on peut très bien utiliser du bois, de la terre cuite ou même des tuyaux de plastique ou de métal.

Le son est obtenu en soufflant un fin courant d'air bien dirigé par les lèvres sur l’arête tranchante du bord du tuyau (biseau). Une colonne d’air est mise en vibration dans le tuyau. Plus le tuyau est long, plus il donne un son grave. Un tuyau 2 fois plus long sonne 1 octave plus bas. L'air soufflé dans tout tuyau d'une flûte de Pan ressort par l'embouchure de ce tuyau après avoir parcouru deux fois la distance entre ses deux extrémités. C'est la raison pour laquelle, sur une flûte de Pan, la longueur d'un tuyau permettant d'obtenir une certaine note sera plus courte que sur une flûte droite percée à son extrémité basse.

souffler dans un tuyau différent.


souffler vers l’intérieur du tuyau permet d’abaisser le son (bémol).

Retour au cours de musique

Musique.html

Matériaux

Histoire

La note la plus grave (G3) est produite par un tuyau de 20 cm.

La note la plus aiguë (G6) est produite par un tuyau de 2,5 cm.

vibration de l’air dans le tuyau

le flux d’air se brise en 2 parties sur le biseau

Émission du son

Panflute_files/Saxophones%20Duperrex.pdf



Pour changer la note:

Flûte de pan

Version BRICO

Tubes PVC et bouchons d’éprouvettes

Flûte de pan

Version BRICO

Tuyau d’arrosage

Flûte de pan

Version BRICO

(Merci à Claude-Alain Boand pour son aide précieuse)

Tubes en acier, bouchons en plastique.


Le robinet en laiton permet d’accorder

la note la plus grave.

mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site
Panflute_files/Flute%20de%20Pan%20Duperrex.pdf
Panflute_files/son%20Panflute%20cafe.mp3