Tabagisme

 

Pourquoi les gens fument-ils?


Pourquoi les fumeurs s'essoufflent-ils plus facilement?


Pourquoi les fumeurs ne meurent-ils pas après avoir fumé 500 cigarettes alors qu'ils ont absorbé la dose mortelle de nicotine?


Quelle substance toxique se trouve déjà dans la plante de tabac?


Quelles substances toxiques sont produites lors de la combustion du tabac?


Qu'est-ce que la fumée passive?


Pourquoi les végétaux fabriquent-ils des alcaloïdes comme la nicotine?

Introduction

Le tabagisme est une intoxication chronique par le tabac. Si le tabac peut aussi être chiqué ou prisé, il est généralement fumé. On a détecté environ 4000 substances dans la fumée de cigarette.

Le tabac est produit à partir des feuilles fermentées et séchées d'une plante de la famille des solanacées Nicotiana tabacum. Les solanacées (pomme-de-terre, belladone, poivron, tomate, aubergine, physalis) sont souvent vénéneuses. La plante de tabac est originaire d'Amérique où elle fut découverte par les espagnols en 1492. Le mot espagnol tabaco a été emprunté à la langue haïtienne. Jean Nicot, ambassadeur de France à Lisbonne introduit le tabac en France en 1561. Il a donné son nom aussi bien à la plante de tabac qu'à la substance alcaloïde qu'elle contient: la nicotine.

Les goudrons sont produits par pyrolyse au cours de la combustion du tabac. On en trouve environ 10 mg par cigarette. Les goudrons représentent un mélange complexe de substances qui irritent et détruisent la muqueuse des voies respiratoires. Ils provoquent des bronchites, des bronchites chroniques et réduisent la capacité respiratoire. Certaines substances comme le benzopyrène sont cancérigènes.

1.


2.


3.



4.


5.


6.


7.

Retour au portail du corps humain

Retour au système respiratoire

Retour au portail des sciences

Sciences.html

La combustion du tabac étant incomplète, la fumée renferme 2 à 4 % de monoxyde de carbone (CO). Ce gaz passe dans le sang, se fixe sur l'hémoglobine à la place de l’oxygène et ne décroche plus (il a une affinité 300 fois supérieure à l'oxygène!). Le taux de carboxyhémoglobine est de 5 % pour 15 cigarettes par jour et 10 % pour 25 cigarettes/jour.


Le manque d'oxygène est compensé par une


• augmentation de la fréquence cardiaque (pouls).


• augmentation de la pression artérielle.


Résultat : maladies cardiovasculaires, fatigue, essoufflement.

Imageries médicales

Radiographie des poumons

Homme de 46 ans

Scintigraphie des poumons

La nicotine est une substance alcaloïde (comme la morphine, la quinine, la strychnine). C'est une substance très toxique. La quantité de nicotine contenue dans une cigarette varie autour de 1 mg. La dose létale médiane (DL50) chez la souris est de 3 mg/kg. Chez l’homme, la dose mortelle est d'environ 500 mg. Le foie dégrade la nicotine par oxydation. La nicotine est une substance psychotrope: elle agit sur le cerveau en libérant de la dopamine qui produit le "plaisir" mais aussi le sentiment de "manque" du fumeur. C'est donc la nicotine qui est la cause de la dépendance (ou addiction).

Radiographie des poumons

Homme de 79 ans

D’où vient le tabac?

Les substances toxiques du tabac

Conséquences du tabagisme

Questions

Systeme_respiratoire.html
Corps_humain.html

tabac haché

(cigarette)

tabac moulu

feuille de tabac (cigare)

Résumé du cours

Résultat : cancers des voies respiratoires (bouche, oesophage, poumon) mais aussi de la vessie et de l'utérus. Encrassement des poumons (fatigue, essoufflement).

sont les 600 substances légales susceptibles d'être ajoutées au tabac ou au papier :

les additifs










des parfums, des arômes (sucres, épices, menthol,...)


des substances (ammoniac, amines) qui améliorent l'absorption de nicotine.


des broncho-dilatateurs (acide glycyrrhizique).


des substances qui renforcent l'action de la nicotine sur les neurones (acide lévulinique).


des substances qui règlent la combustion et empêchent la cigarette de s’éteindre.

la nicotine

La cigarette électronique (e-cigarette) produit un aérosol, sorte de brouillard imitant la fumée de tabac. une résistance électrique chauffe et vaporise  un mélange composé d'un liquide (souvent du propylène glycol) additionné de nicotine et d'aromes (tabac, fruits,... )

La nicotine a aussi d'autres effets: elle agit sur le système nerveux végétatif en favorisant une sécrétion d'adrénaline. Celle-ci entraîne une vasoconstriction (rétrécissement des vaisseaux sanguins), une augmentation de la pression artérielle et une accélération du rythme cardiaque. Le corps, soumis à un stress, mobilise ses ressources énergétiques en transformant le glycogène en glucose et en libérant des acides gras.


Résultat : effets sur le système nerveux (dépendance) et le système circulatoire.

le monoxyde de carbone (CO)

les goudrons

On trouve encore d'autres substances toxiques : ammoniac, insecticides, acétone, acide cyanhydrique, phénol, toluène, formaldéhyde, benzène,...

le tabagisme est une épidémie qui tue 6 millions de personnes par an.


le tabagisme passif tue 600 000 personnes par an.


40 % des enfants ont au moins l'un de leurs deux parents qui fume.


il y a un milliard de fumeurs dans le monde.


80 % des consommateurs vivent dans les pays pauvres.


Le tabac est l’une des principales causes de décès, de maladie et d’appauvrissement.


les effets du tabac se voient à long terme: il tue à petit feu.













Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) :

Représentation de la molécule de nicotine

Representation_molecule.html
mailto:jeanduperrex@bluewin.ch?subject=Courrier%20du%20site
Tabagisme_files/Tabagisme%20Duperrex.pdf