Le ukulélé

 

A l’origine, les ukulélés étaient entièrement fabriqués en bois d’Acacia koa, un arbre à bois rouge de la famille des Fabacées (ou légumineuses). Le koa étant rare, on fabrique aussi des ukulélés avec d’autres essences de bois... et même du plastique.

L’histoire du ukulélé commence en 1879 à Hawaï lorsque des immigrants portugais arrivent de l’île de Madère pour travailler comme ouvriers agricoles (culture de canne à sucre). À bord du bateau se trouvait un luthier, Manuel Nunes ainsi que plusieurs joueurs de cavaquiño (ou braguinha, ou machete), instrument avec 4 cordes métalliques. L’instrument a beaucoup de succès à Hawaï et des copies sont rapidement réalisées. Les cordes métalliques, difficiles à trouver, sont rapidement remplacées par des boyaux, puis par des fils de pêcheurs, aujourd’hui en nylon.

Si je gratte les 4 cordes en même temps, j’entends un accord:

Si c’est trop difficile pour commencer, il reste les chansons sur 2 accords comme “La cucaracha” ou “Noix de coco”.

Avec les 4 accords suivant, on peut jouer Always look on (Monty Python), Belle, belle, belle (Claude François),  Viens voir les comédiens (Charles Aznavour),  Blue Moon (Rodgers & Hart),...

L’accordage d’un ukulélé peut se faire de différentes façons. L’accordage classique d’un ukulélé est: sol, do, mi, la (G, C, E, A dans les pays anglo-saxons).


Si je pince les cordes les unes après les autres, j’entend 4 notes distinctes: c’est un harpège.

Le ukulélé (prononcer oukoulélé) est un instrument à 4 cordes pincées des îles Hawaï. Il a été adapté du cavaquiño (cavaquinho) portugais.

‘Hawaiian Troubadour’, Hubert Vos, 1898

Retour à l’entrée du musée des instruments

Visiter les percussions

Visiter les vents

Visiter les cordes

Tour du Monde dans un fauteuil

MUSEE.html
Orchestre_de_chambre_de_Lausanne_%26_Jean_Duperrex.html
Corde.html
Percu.html
Vent.html

Retour au cours de musique

Musique.html

Accordage de l’instrument

Anatomie de l’instrument

Modulation du son

Les instruments de la même famille

Classification

Histoire

Matériaux

Émission du son

Le ukulélé est formé de 3 parties principales: la tête, le manche et la caisse de résonance.

sol

do

mi

la

G

C

E

A

Je peux jouer un autre accord en pressant un doigt sur une corde. Les 3 premières notes ne changent pas. La 4e note monte puisque la corde vibre sur une plus petite longueur.

Lorsqu’on pince une corde, elle vibre sur une certaine longueur. Une corde ‘à vide’ est tendue entre le chevalet et le sillet de tête.

C

G

Am

F

G6

Sol6

D7

Ré7

Premiers accords au ukulélé

Ukulele soprano
AriaUkulele_files/son%20Ukulele_2.mp3

Ukulele ténor

Lanikai

Ukulele soprano

Sherwood

Ukulele sopranino

Kala

Do

Sol

La mineur

Fa

sillet de tête

4 cordes

sol  do  mi   la

Pour transmettre facilement les accords on utilise des tablatures , des dessins qui représentent le manche de façon schématique:



Des lignes verticales qui représentent les cordes.


Des lignes horizontales qui représentent les sillets.

Commençons avec 4 accords très simples et “magiques” puisqu’ils permettent de chanter des centaines de chansons... No woman, no cry (Bob Marley), Let it be (Les Beatles), Con te partirò (Andrea Bocelli), Someone Like You (Adèle), You're beautiful (James Blunt), And she will be loved (Maroon 5), I'm yours (Jason Mraz), et en français: On s'attache (Christophe Maé), Toi + moi (Grégoire), Aïcha (Khaled), Quelqu'un m'a dit (Carla Bruni), Happy Ending (Mika),...

le rond représente l’endroit où un doigt appuie sur un corde.

file://localhost/son%20Ukulele-197.mp3
Gembri
Maroc
Instruments des Gnawas, descendants des esclaves noirs.
Les 3 cordes sont tendues au moyen de grosses chevilles à travers le manche cylindrique de bois. La caisse de résonance peut être de différentes matières. Le chevalet est posé sur la peau tendue d’un animal. Contrairement aux instruments précédents, Le manche est cylindrique et n’a pas de silletsUkulele_files/son%20Gembri%20Duperrex.mp3

Le baglamas

Grèce

Les cordes sont doublées : 3 x 2 cordes métalliques Ré-la-ré. C’est une version réduite du bouzouki trichordo (il existe une version moderne du bouzouki à 4 x 2 cordes). Les ancêtres de ces instruments remontent à l’époque byzantine et même plus loin puisque le tambûr assyrien existait déjà vers 900 ans avant J.-C. Il n’avait par contre pas de frettes.

La guitare

Comme le ukulélé, elle possède une caisse de résonance et un manche avec une touche plate et des sillets (ou frettes). Elle a 6 cordes en nylon.

La balalaïka

Russie

La plus courante, la balalaïka prima, compte trois cordes, deux accordées en mi et la troisième en la. La caisse de résonance est typique avec sa table de forme triangulaire.